Ethnies

Parcourir par catégories

 

Les manjaques, une organisation ethnique au service de la culture et du développement (Reportage xibaaru)

par Xibaaru le 3 Jan 2014 • 09:05 Les manjaques constituent une ethnie organisée et solidaire implantée dans plusieurs pays mais plus présente au Sénégal, en Gambie et en Guinée Bissau.

Les Diolas.

Majoritaires dans toute la Casamance, ils restent très attachés aux coutumes animistes, même ceux sous influence islamique. C’est ici que dans une grande authenticité on voit encore les cérémonies ancestrales et secrètes de l’Afrique : fêtes avec danses et masques et rites initiatiques. Indépendants et jaloux de liberté, ils ont menéLire la suite …

Les Mandingues

Musulmans, ce sont d’anciens guerriers, descendants des Malinké de l’ancien empire du Mali, qui l’on trouve en haute Casamance.

Les Toucouleurs.

Ils se sont convertis très tôt à l’islam et se trouvent surtout sur les rives du fleuve Sénégal

Les Peuls

Ce sont des nomades et des hommes du désert qui élèvent d’immenses troupeaux de zébus. Probablement originaires du Nil, ils sont musulmans et ont beaucoup soufferts de l’extension de la culture de l’arachide qui épuise les sols, donc les pâturages.

Les Sereres

Ce sont majoritairement des cultivateurs éleveurs dans les régions de la Petite Côte et du Sine Saloum. Avec moins de 10% de la population ils se répartissent entre catholiques et musulmans.

Les Wolofs

C’est l’ethnie la plus importante du Sénégal avec plus de 40% de la population. Caractérisés par une grande taille, une silhouette élancée et l’élégance des femmes, ils sont restés longtemps spécialisés dans la culture de l’arachide, mais depuis l’urbanisation ils occupent les activités d’encadrement en ville. Ils sont principalement musulmans

Répartition ethnique de la population au Sénégal